ouverture du musée du 15 juillet au 17 novembre 2024 tous les jours de 14h30 à 17h30. Libre participation. Dimanche matin de 9h30 à 13h00 & après-midi.

Le matin en semaine pour les groupes sur rendez-vous


Dès le début du 16ème siècle, les marins de la région de Paimpol partaient pour de longs
mois pêcher la morue à Terre-Neuve. Un document officiel daté du 21 octobre 1508 atteste
qu’un navire bréhatin « La Bonne Aventure », de retour de Terre-Neuve, est venu sur l’île de
Bréhat décharger sa morue.

A partir de 1852 jusqu’en 1935, la pêche en mer d’Islande représente la majeure partie
de l’activité économique de la région. Ces pêcheurs que l’on appelait « les Islandais »
enduraient des conditions extrêmes, à la limite de l’humain, travaillant 12 à 16 heures
d’affilées, affrontant le froid, des mers dangereuses où les ouragans ont provoqué de
nombreux naufrages.

En 1991 et 1992, des descendants d’Islandais décidèrent de rappeler le passé maritime
de Ploubazlanec et le dur tribut payé à la mer, en rassemblant et en exposant des objets de la
période islandaise. Les quatre pionniers : Paul Thépaut, Louis Corouge, Patrick Peltier et
Pierre Floury, se sont unis pour créer une nouvelle association.

Le 29 janvier 1993, l’association PLAERANEG GWECHALL voit le jour, avec pour
objectif : Protéger et conserver toutes les richesses de notre commune. C’est la mémoire de
tout son passé qu’il faut garder et transmettre aux générations futures. Le 22 juillet 1994,
avait lieu l’inauguration du « MUSÉE MÉMOIRE d’ISLANDE » dans la maison Le Pivert.

Le MUSÉE MÉMOIRE d’ISLANDE est un musée associatif qui a pour but de
transmettre l’histoire de la grand pêche à Terre-Neuve et à Islande et, de faire découvrir la vie
d’hommes et de femmes de Ploubazlanec et de toutes les communes alentours à cette époque.

Il a répondu aux attentes de nombreux visiteurs séduits par l’authenticité des
témoignages de cette époque présentés avec passion par une équipe de bénévoles éclairés.
Victime de son succès, la petite maison n’était plus adaptée pour accueillir un tel public, et a
depuis été rasée. En 2017, le musée a intégré une structure intercommunale, une solution
provisoire car non viable à terme. L’inadéquation de cette structure avec la nature du musée
est à l’origine d’un déménagement en 2024 salle Saint-Denis, 6 rue Abbé Le Jeune, à la
satisfaction des membres de l’association PLAERANEG GWECHALL et des nombreux
donateurs.

Il permettra d’offrir à la visite l’ensemble de la collection : objets de pêche, bottes,
couteaux, …, carnets de bord et récits collectés depuis de nombreuses années par les
descendants d’Islandais et des passionnés, unis dans la même volonté de partager toutes ces
richesses.

Ce musée alliera le respect de l’authenticité et la convivialité d’un lieu d’échange.
Nous aurons toujours pour but : la préservation et la mise en valeur du patrimoine maritime,
religieux et culturel de Ploubazlanec.

Plaeraneg Gwechall
(Ploubazlanec autrefois)

En charge du MUSÉE MÉMOIRE D’ISLANDE

Depuis sa création en janvier 1993, le but de cette association est la mise en valeur du
« Patrimoine maritime, religieux et culturel de Ploubazlanec »

Réalisations de l’association Plaeraneg Gwechall :
-Remise en état et pose de la table de communion de la chapelle de Perros-Hamon ;
-Restauration des stalles du Chœur de la chapelle de Perros-Hamon ;
-Pose du calvaire de la chapelle de Saint Yvy à Loguivy-de-la-Mer ;
-Réparation du clocher de la chapelle de la Trinité à Pors-Even ;
-Pose de grilles de protection sur les vitraux de la chapelle de Perros-Hamon ;
-Participation pour travaux à la chapelle de Perros-Hamon ;
-Don à l’église de Loguivy-de-la-Mer, pour la restauration du marbre de l’autel ;
-Participation à la restauration des vitraux de la chapelle ;
-Restauration de deux ‘’Mémoires’’ du Mur des Disparus ;
-Suivant la commission d’art sacré du Diocèse de Saint-Brieuc, prise en charge des travaux
pour la sauvegarde de certains éléments de la chaire de l’ancienne église, et la mise en valeur
des statues ;
-Participation à la restauration du clocher de la chapelle de Lannevez.
-Une brocante a eu lieu le 7 juillet 2019 à l’initiative d’adhérents de l’association au profit de la
chapelle de Perros-Hamon.
-Les bénévoles de l’association se joignent aux bénévoles de la paroisse pour ouvrir la chapelle
de Perros-Hamon tout l’été, permettant à plus de 3000 personnes de la visiter durant l’été.
De plus, quelques bénévoles organisent des visites guidées gratuites, à la demande.